Augmenter vos visites naturellement

lundi 14 février 2011

acupression soigner son cheval



Acupression soigner cheval

Les bases théoriques de l'acupression sont les mêmes que celles de l'acupuncture. Dans les deux cas, ce n'est pas l'organe malade que l'on soigne, mais l'animal tout entier. L'état psychique et le problème physique, considérés comme un ensemble, déterminent le diagnostic et le traitement.

Les points d'acupuncture sont au centre de la thérapie. On peut les identifier parce qu'ils ont une meilleure conductibilité électrique et une résistivité plus faible. Ils sont pour la plupart situés sur des lignes d'énergie appelées méridiens qui traversent le corps comme un réseau hydrographique. Selon la médecine chinoise, les méridiens sont parcourus par une forme d'énergie appelée qi. Le flux énergétique varie comme le courant d'un fleuve dans son lit.

On distingue différents états énergétiques, que l'on nomme plénitude, vide et blocage de qi. Ces états provoquent des troubles, notamment des douleurs, démangeaisons ou infections. Les points d'acupuncture permettent de traiter ces troubles.

Longtemps, l'Occident n'a pas cru à l'efficacité de l'acupuncture. Aujourd'hui, plus aucun doute ne persiste à ce sujet et les scientifiques étudient même son mode d'action. Pour les chercheurs Pomeranz et Stux, l'effet apaisant de l'acupuncture se situe à trois niveaux

1. Les stimulations douloureuses dans la moelle épinière sont supprimées par les opiacées naturelles que sont l'encéphaline et la dynorphine.

2. Les monoamines libérées dans le mésencéphale renforcent l'effet antidouleur.

3. Dans des régions clés de l'hypothalamus, il se produit une libération de bêta endorphine et une action est exercée sur le système nerveux végétatif.

L'utilisation de nos patchs Icewave, en application sur les points d'acupuncture ont un effet bienfaiteur sur le bien être du cheval.

La parfaite compréhension des concepts chinois, tels que le yin et le yang, constitue la base d'une thérapie efficace.

L'acupuncture utilise des aiguilles que l'on plante sur des points précis. Nos patches peuvent remplacer rapidement et efficacement les aiguilles, si votre acupuncteur n'est pas présent ni votre ostéopathe. Par exemple lors d'un concours ou pendant un entraînement.

Historique de l'acupression.
L'acupression est un art médical ancestral, peut-être le plus vieux au monde. Elle vient probablement de ce que les premiers hommes ont appris d'instinct qu'ils pouvaient apaiser la douleur simplement par le toucher. Ensuite, ils ont remarqué qu'en appuyant ou en frottant sur certains points, ils pouvaient non seulement apaiser la douleur à ces endroits mais aussi atténuer d'autres maux. Toutes ces notions ont fini par donner une médecine cohérente après une très longue période. Il y a 5 000 ans environ en Chine, les relations entre ces notions étaient maîtrisées à un point tel que l'on piquait déjà des points, comme l'ont montré des vestiges archéologiques d'aiguilles, d'os et de pierres. Les chasseurs, les bergers et les paysans chinois du néolithique n'étaient toutefois pas les seuls à connaître ces points, les peuples d'Europe aussi semblaient à cette époque avoir déjà eu connaissance des effets de cette pratique. Les points d'acupuncture tatoués sur le corps de l'homme momifié retrouvé dans le glacier de la vallée d'Otz en Autriche le laissent supposer. Seulement, il semblerait que ces connaissances n'aient pas été transmises de génération en génération sous nos latitudes. Autrement, les premiers Européens entrant dans la Chine du XVle siècle n'auraient pas été si étonnés par ce traitement avec des piqûres d'aiguilles et ne l'auraient pas affublé du terme d'acupuncture. Ils ont forgé ce terme technique à partir de deux notions latines, acus (= aiguille) et purigere (= piquer), pour décrire à leur retour comment les médecins chinois soignaient leurs patients.  Très tôt en Chine, cet art médical fut réservé aux personnes particulièrement confirmées. Parallèlement, le massage des points d'acupuncture pour le traitement des ennuis quotidiens se maintint en tant que médecine populaire. Le nom de cette discipline est anmo en chinois et shiatsu en japonais. Le terme communément utilisé aux États-Unis, acupressure (du latin acus aiguille et pressure = pression, en anglais), s'est répandu dans l'espace culturel occidental, même s'il ne recouvre pas réellement ce qu'il est censé exprimer.

Yin et Yang - essence de toute chose.

On peut bien illustrer la répartition et la synergie du yin et du yang sur le corps du cheval : depuis la tête jusqu'aux membres puissants en passant par le dos, tout ce qui conduit, porte et déplace le corps appartient au yin. La partie abdominale arrondie et tendre, avec la poitrine et la gorge, où les organes situés à l'ombre puisent l'énergie nécessaire au déplacement, correspond au yang. Ensemble, ils constituent un tout, le tronc.

Comme le montre cet exemple, le modèle de base de répartition entre yin et yang se retrouve dans tous les compartiments de la vie. C'est à partir de ces bases que la médecine chinoise classe les patients et leurs maladies pour en déduire le type de traitement requis. Pour que l'appréciation soit plus fine, les aspects yin et yang d'un tableau clinique sont différenciés par des caractéristiques supplémentaires. Avec le yin et le yang, ils constituent les huit principaux signes caractéristiques

Yin : Intérieur -Vide - Froid
Yang : Extérieur - Plénitude - Chaleur

On peut ainsi appréhender une maladie en fonction de son lieu d'apparition, de son évolution et des critères de chaleur ou de froid.

L'équilibrage du yin et du yang a pour objectif de rétablir l'harmonie psychique et physique du cheval
Cliquer pour lire le livre ci-dessous
Lire le livre du docteur Ina Gosmeier

2 commentaires:

jacques a dit…

le cheval a mal au dos quelle protocole choisir

Xavier a dit…

Bonjour jacques
merci pour votre question. Pour avoir des réponses je vous conseils le livre suivant
http://www.amazon.fr/gp/product/2711418367?ie=UTF8&tag=plantemedecin-21&linkCode=as2&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=2711418367
pour acheter directement.